DOSSIER PRESSE

 COMMUNIQUE DE SYNTHESE - DEFI MARTEGAL 2011

5ème édition

Les 4 premières éditions du « DEFI MARTEGAL » ayant rencontré un vif succès auprès de la population de Martigues et soulevé l’enthousiasme de la municipalité, les jeunes organisateurs ont décidé de relever le défi, cette année encore.

 

 

DEFI-MARTEGAL-2008N7619-copie-1.jpg

 

Cette 5ème édition sera ponctuée de nouveautés : le 1er challenge ergomètre avec les collège de la Ville de Martigues et de Sausset les Pins.

 

-La course sera précédée de qualifications et d’un challenge des lycées,
 
   le 13 mai au cours du Salon des Jeunes.

 

-La finale aura lieu le 25 juin à 10h30 et ouvrira la Fête de la Mer et
    de la Saint Pierre, entre 4 000 et 6 000 personnes sont attendues.

 

-Exposition du trophée 2011 chez nos partenaires « Décathlon » et "Maritima"
     jusqu’au 27 juin (excepté le 21 mai).

 

-Village hospitalité à la pointe Saint Christ.

    Il accueillera environ 200 personnes (accueil des invités et échauffement
    des rameurs).

 

La finale aura lieu sur le Grand Canal (canal Galliffet), à partir de la pointe St Christ  comme a souhaité l'instaurer M. Gaby Charooux, Maire  de Martigues. Le Défi opposera les élèves des lycées LANGEVIN et LURCAT dans une course à la rame.

Cet événement est organisé et supporté par des jeunes lycéens adhérents de l’association sportive. Pour mener à bien ce projet, les élèves et leurs professeurs ont été soutenu par des partenaires institutionnels, associatifs et privés :

 

La Ville de Martigues

Décathlon

Le Conseil Régional PACA

L’U.N.S.S. 13

Le Martigues Aviron club

Le Cercle de Voile de Martigues

Maritima Radio

Maritima infos et TV

Le Crédit Mutuel

La société EDF

 La société Alu-Bat

 

  

 


  

 

Le comité d’organisation :

-L’Association Sportive et l’administration du lycée Paul Langevin

-L’Association Sportive et l’administration du lycée Jean Lurçat

-La Ville de Martigues

    Direction des sports et Direction de la culture

    Direction des Services Techniques

    Service Relations Publiques

-Le président et les moniteurs du Cercle de Voile de Martigues

-Le club d’aviron de Martigues et la Fédération Française d’aviron.

 

Le Comité technique :

-les élèves du Bureau Des Sports de l'association sportive.

 

-Monsieur Lionel Amatte, professeur d’éducation physique et
    sportive au lycée Paul Langevin (06 16 72 39 60)

 

 ACTE 1 - JOURNEE DE QUALIFICATIONS

 

La course de qualifications et le challenge des lycées auront lieu le
vendredi 13 mai 2011.

 DEFI-MARTEGAL-2008N7620.jpg


Les qualifications :

-Départ des courses 14h00

Parcours 1 500m

Départ Halle de Martigues, remontée vers l’étang sur le canal de Baussengue, passage sous les ponts bleus, demi-tour et retour face au parvis de l'hôtel de ville pour l’arrivée.

Bateaux

Yoles de mer (4 rameurs et 1 barreur).

Il y aura 16 bateaux par lycée soit environ 150 élèves.

2 bateaux seront réservés à la presse.

 

A l’issue des qualifications, seuls 2 bateaux par établissement iront en finale (10 représentants de chaque lycée).

 

Challenge des lycées :

-Remise des prix vers 16h30

Le challenge des lycées récompensera le meilleur chronomètre (calculé sur la base d’une moyenne de l’ensemble des bateaux par lycée).


ACTE 2 - LA FINALE
DE LA 5ème EDITION DU DEFI MARTEGAL


 

La finale aura lieu sur le Grand Canal (canal Galliffet) samedi 25 juin, jour de la Fête de la Mer et de la Saint-Pierre à 10h30.

-Départ de la course / 10H30

Parcours 1 600m
Départ face à la pointe Saint Christ, remontée vers l'étang sur le Grand Canal (canal Galliffet), demi-tour aux balises maritimes et retour vers la pointe Saint Christ pour l’arrivée au niveau du village hospitalité.

Bateaux
Yoles de mer (4 rameurs et 1 barreur)
Il y aura 2 bateaux par lycée soit 10 élèves.
2 bateaux seront réservés à la Presse.


DEFI-MARTEGAL-2008N7594.jpgCréé en Mars 2007 par Sara Caradec, le Trophée du Défi pèse près de 7kg et il a été confectionné à partir d’une étagère. Fait de bois, d'acier et de verre, il représente un rameur.

Le comité de pilotage a souhaité, à travers ses jeunes membres, associer au Défi Martégal, Monsieur Paul Lombard, qui depuis la première édition encourage et soutien activement l'évènement, tout comme M. Gaby Charroux qui a souhaité mettre toutes les forces vives de la Villes à nos côtés.

 

Le Trophée du Défi Martégal est remis en jeu chaque année.

 

 

 

 L'ORIGINE DU PROJET

 

Une des plus anciennes courses à la rame

 

Oxford / Cambridge, « The Boat Race » est née en 1829. 182 ans de rivalité sur les bords de la Tamise.

 

Un Objectif

 

Réunir deux établissements, rassembler la jeunesse martégale et responsabiliser ces jeunes dans la création d’un événement original.

 

Un contexte

 

Un cadre local favorable :

-Un environnement adapté,

-Une éducation physique scolaire dynamique,

-Les directions des deux lycées parties prenantes,

-Des élèves impliqués et désireux de s’investir pour mener à bien ce projet,
-Un soutien municipal conséquent.

 

Le Montage du projet

 

Activités des élèves :

-Réunions d’information et d’organisation,

-Démarchage des sponsors et partenaires, création graphique affiches, flyeurs, trophée, invitations …,

-Courriers administratifs, demandes de devis,

-Responsabilités des commissions (commissaires de course, starter, informatique, communication, presse, cérémonie protocolaire,
    sécurité …),

-Campagne d’affichage, plan de communication, interview, relations presse, création du site officiel

-Préparation de discours,

-Entraînements,

-Gestion opérationnelle.

  

Le Défi Martégal c’est

 

-150 élèves des deux établissements

-500 affiches placardées, 8 000 flyers distribués

-Un car podium

-12 versions pour arriver à l’affiche définitive créée par Loïc VuVan (ancien élève du Lycée Langevin)

-2 bateaux « presse », 2 bateaux « sécurité », 2 bateaux « commissaire», 3 bateaux « hospitalité »

-5 réunions d’organisation pour 8 mois de préparation

-6 000 spectateurs attendus sur les quais

-800 bandanas aux couleurs des deux lycées distribués gratuitement aux spectateurs

-130 invités à l’apéritif d’honneur clôturant l’événement

-Une retransmission radio en directe. Des reportages TV

 

Une cinquième année qui en appellera d’autres !!

 

 LES BUTS POURSUIVIS

"Mieux vaut allumer une bougie, que maudire les ténèbres"
(Lao Tsé).

 

« Parce qu'une jeune branche ne peut prendre que les formes qu'on lui donne, le meilleur aboutissement que l'on est en droit d'attendre de l'éducation, c'est qu'elle apporte à chacun les lumières de la tolérance. »


Les activités sportives trouvent leur place dans l'éducation, à travers l'apprentissage de valeurs de solidarité, de responsabilité, de loyauté, fondements de cet éclairage.


Respect des règles, politesse, contrôle de soi, esprit d'équipe, dialogue, partage, sont les lueurs visibles de la réussite de cet apprentissage.

Le but recherché, avec la création du '‘DEFI MARTEGAL'',

est précisément d'apporter une contribution, au rôle de l'éducation physique et sportive, dans la vie de tous les jours, et de concourir à l'enrichissement de ses valeurs éducatives pour notre jeunesse.

 

OBJECTIFS GENERAUX

 

-Créer un défi sportif. Ramer pour devenir amis  …

   Montrer qu’une activité sportive originale peut enrichir chacun, des
   fondements de la tolérance que sont la solidarité, la responsabilité, la
   loyauté et que les jeunes eux-mêmes peuvent en être les relais.

 

-La solidarité : accepter de mettre ses boires et ses déboires au pinacle ou
    au pilori du groupe. Elle pose le principe d’un défi se déroulant par
   
équipe. 

 

-La responsabilité : faire des choix, prendre des engagements,…agir, et en
    accepter les risques. Elle pose le principe d'une organisation du défi,
    maîtrisée par des jeunes….pour des jeunes.

 

 

-La loyauté : édicter des règles, en accepter les imperfections, prendre
    l'engagement de les respecter,…sans fausseté, ni ruse, mettre un sens à la
    parole donnée. Elle pose le principe d'une charte définissant l'esprit du
    défi, édictée par les jeunes, « le serment Martégal »

 

-Imaginé et organisé, .... par des jeunes, pour d'autres jeunes, il sera le
    terrain favorable souhaité par eux, pour l'expression de ces valeurs
    auxquelles ils sont déjà très attachés et à la transmission desquelles, ils
    souhaitent eux aussi, apporter leur contribution.

 

POUR CONCLURE…

 

Un Jeune en réussite est un citoyen, une personne éclairée (connaissances, savoirs) qui a construit le sens des choses et des objets sur lesquels elles portent, afin d’agir lui-même pour faire évoluer son environnement ; un jeune en réussite à propos de la citoyenneté c’est :

 

Un jeune acteur, qui prend des initiatives, agit.

 

Un jeune solidaire, qui participe à des choix communs, rejette l’indifférence aux différences.

 

Un jeune éclairé, qui sait et connaît à propos de la culture sportive, les valeurs véhiculées, pour lui-même les transmettre.…

PALMARES


2007 : lycée Paul Langevin

2008 : lycée Jean Lurçat

2009 : lycée Paul Langevin

2010 : lycée Paul Langevin